Loading...

WEA-Obs

Cartographie des plaques tournantes illicites en Afrique de l'Ouest

Cette initiative de cartographie des plaques tournantes illicites est un produit phare du dernier observatoire régional de la Global Initiative Against Transnational Organized Crime : l'Observatoire des économies illicites en Afrique de l'Ouest. L'exercice a été conçu en deux phases distinctes.

La première cartographie les flux illicites à travers un pays donné et identifie les principaux points chauds, les points de transit et les zones de criminalité, en particulier dans les zones de conflit ou les zones dans lesquelles les flux illicites alimentent la dynamique des conflits, en Afrique de l'Ouest.

La deuxième phase du projet consiste en une analyse plus approfondie de chaque plaque tournante illicite et de sa relation avec la stabilité régionale. Une mesure quantitative a été mise au point afin d'identifier les plaques tournantes les plus importants quant à leur incidence sur les conflits et la stabilité en Afrique de l'Ouest : le Illicit Economies & Instability Monitor (Dispositif de surveillance des économies illicite et de l’instabilité - IEIM), qui attribue une note sur 30 à chacune de ces plaques tournantes. Le dispositif comprend trois éléments : la violence et l'instabilité, les liens entre la criminalité et les conflits, et les accélérateurs. L'IEIM permet d'identifier les zones où les marchés illicites jouent le rôle le plus important en tant que vecteurs d'instabilité et de conflit dans la région, ce qui permet aux décideurs politiques de donner la priorité à des zones spécifiques pour une action ciblée.

Faites défiler la page pour en savoir plus Passer l'intro et explorer la carte
Plaques tournantes illicites

Points chauds

Les points chauds sont définis comme des endroits où il y a une forte présence d'acteurs criminels, qui peuvent être impliqués dans divers types de marchés illicites et d'activités criminelles, et qui peuvent recevoir le soutien de personnes ayant un pouvoir politique. Ils doivent être considérés comme des centres d'activités illicites qui alimentent les dynamiques d'instabilité et de sécurité nationales et régionales.

Suivant – Points de transit Passer l'intro et explorer la carte
Plaques tournantes illicites

Points de transit

Les points de transit sont définis comme tout endroit, dont entre autres les postes aux frontières (formels et informels), les ports maritimes, les aéroports et les couloirs de trafic, utilisés pour le trafic de marchandises illicites. L'infrastructure de mobilité (à savoir les routes, les ports maritimes et les aéroports), qui relie l'espace local à l'espace régional et international, sous-tend la connectivité qui fait partie intégrante des plaques tournantes illicites. Elle relie les réseaux criminels aux chaînes d'approvisionnement et aux marchés internationaux et facilite les connexions entre les acteurs criminels.

Suivant – Zones de criminalité Passer l'intro et explorer la carte
Plaques tournantes illicites

Zones de criminalité

Les zones de criminalité sont définies comme des zones présentant une forte concentration de divers types d'activités et d'acteurs criminels en raison de la faiblesse et de la fragmentation des institutions de sécurité notamment. Les divisions ou tensions ethniques peuvent contribuer à cette situation. Les zones de criminalité sont des zones géographiques plus larges que les points chauds et peuvent englober un certain nombre de points chauds.

Explorer la carte